Guide d'installation | Taiga Building Products

Guide d'installation

ASSUREZ-VOUS DE BIEN LIRE LE GUIDE D'INSTALLATION ET D'ENTRETIEN. UNE INSTALLATION ET UN ENTRETIEN NON CONFORMES POURRAIENT ANNULER LA GARANTIE.

Avant d’installer le produit, inspectez soigneusement tous les matériaux pour des défectuosités (telles qu’écornures, couleur et lustre) sous de bonnes conditions d’éclairage. Ces planchers sont fabriqués selon les normes habituelles de l’industrie, qui permettent un niveau de défectuosité de 5 %. Tout produit installé est réputé « accepté ». 

Les différences de fini de surface entre les lamelles sont une caractéristique inévitable du plancher laminé. La lumière réfléchira différemment d’une planche à une autre. C'est ce qui fait un décor stylisé. Tout plancher laminé démontrera quelques variations dans la brillance, soit par l’angle directionnel ou sous différentes conditions de lumière. Le fabricant n’accepte pas de réclamation de garantie pour une différence de brillance. Dans certain cas, et avec approbation, des boîtes peuvent être retournées pour obtenir un crédit, si elles ne sont pas ouvertes et en bonnes conditions.

Il est PRIMORDIAL de laisser au plancher laminé une certaine période d'adaptation dans la pièce où il sera installé. Les boîtes non ouvertes doivent être déposées à plat dans la pièce d’installation pendant 48 heures à une température approximative de 18 à 24 °C (64-75 °F) et à un taux d’humidité relative de 30 à 60 %.

Pour un effet visuel plus agréable, utilisez des lamelles provenant de boîtes différentes. 

FOURNITURES ET OUTILS REQUIS

Une sous-couche de plancher en mousse, des cales d’espacement, un bloc de frappe, une barre de tirage, une scie, un marteau, du ruban adhésif pour peintre, un couteau tout usage, un crayon, un ruban à mesurer, une règle, du ruban adhésif de polypropylène sensible à la pression (ruban adhésif Tuck ou l’équivalent) un balai ou un aspirateur, des lunettes de sécurité, un cordeau traceur, un niveau, des moulures de transition, selon le besoin.

Pour une installation sur une surface de béton ou sur tout plancher au-dessus d’un vide sanitaire, un pare-vapeur en polyéthylène doit d’abord être posé en dessous de la sous-couche en mousse. Utilisez un film de polyéthylène de 4 mm (ou plus épais). Faites remonter le polyéthylène de 5 cm (2 po) le long des murs et faites chevaucher les joints sur 45 cm (18 po) puis fixez les joints au moyen de ruban adhésif.

Les sous-planchers en bois doivent être cloués et sécurisés par des vis. Le contenu d’humidité du sous-plancher ne devrait pas excéder 3 %.

CONDITIONS DU LIEU DE TRAVAIL

Assurez-vous que le sous-plancher et que les conditions du lieu de travail soient environnementalement et structurellement stables (veuillez vous référer aux codes du bâtiment locaux) pour l’installation du plancher.

Le plancher doit être soigneusement inspecté pour détecter des problèmes d’humidité. Tout problème d’humidité doit être résolu avant l’installation (veuillez vous référer aux directives de la NWFA). Un plancher de béton nouvellement coulé doit durcir et sécher pour un minimum de 60 jours avant l'installation.

Ce produit n’est pas recommandé pour les pièces à taux d’humidité élevé, telles que les salles de bain, les saunas, les pièces au béton humide, les pièces avec un drain de sol ou encore les pièces susceptibles d’être inondées.

PRÉPARATION DU PLANCHER

La surface du sous-plancher doit être uniforme, sèche, propre et solide.

Assurez-vous que votre plancher est au niveau avant l’installation. Vous ne pourrez pas procéder à l’installation de votre plancher laminé si le plancher de base présente des irrégularités (trous, protubérances, etc.) trop importantes. Si tel est le cas, l'utilisation d'un produit de nivellement permettra de mettre le plancher au niveau.

Lorsque vous faites l’installation sur un plancher de bois franc existant, installez les planches perpendiculairement au plancher existant.

Placez une mousse de polyéthylène sous le plancher laminé pour assurer le confort et la réduction du bruit. Le choix du type de mousse de polyéthylène variera selon le type de sous-plancher existant (béton, contreplaqué, etc.) et selon le degré d’insonorisation requis (installation au rez-de-chaussée ou aux étages supérieurs).

Bien vérifier que l’épaisseur du plancher laminé combinée à celle de la membrane n’empêchera pas vos portes de s’ouvrir.

Sous-planchers munis d’un système de chauffage radiant

Avant de faire l’installation sur un plancher muni d’un système de chauffage radiant, fermez la chaleur et attendez que le plancher atteigne la température de la pièce. Après l’installation, remettez le plancher à la température précédente dans des intervalles de 2 degrés par heure.

Mise en garde : la surface de la dalle ne doit jamais excéder 30 °C (voir les directives de la NWFA, Annexe H : installation système de chauffage radiant).

INSTALLATION DU PLANCHER

SCHÉMA 1

La membrane de mousse doit être installée dans le même sens que le plancher laminé et doit être réunie, sans chevauchement, par du ruban adhésif. 

Afin que la surface laminée décorative soit bien recouverte par les moulures, la languette de la lamelle se retrouvant face au mur devra être enlevée à l’aide d’un couteau tout usage (de type utilitaire). Raclez la languette plusieurs fois jusqu’à ce qu’elle se détache aisément.

SCHÉMA 2

Commencez l’installation dans un coin de la pièce en plaçant, face au mur, le côté rainuré (côté sans languette) de la première lamelle. Utilisez des cales d’espacement pour créer un joint d’expansion de 8 à 12 mm entre le plancher laminé et le mur. 

Parce que votre plancher laminé a besoin d’espace pour se dilater et se contracter, il ne devrait, en aucun cas, être fixé à la surface de base, quelle qu’elle soit.

SCHÉMAS 3 À 5

Première rangée. Attachez les lamelles et leurs bouts en pliant les languettes dans les rainures. Lorsque vous assemblez la première rangée, veillez à ce que tous les côtés soient bien alignés pour créer une rangée droite. 

SCHÉMA 4
SCHÉMA 5
SCHÉMAS 6-7

Pour ajuster la dernière lamelle de chaque rangée, utilisez une scie pour couper la bonne longueur. Avant de couper, mesurez la dernière lamelle en plaçant, contre le mur, un morceau de pleine longueur. 

SCHÉMA 7
SCHÉMA 8

Si vous utilisez une égoïne, couper la lamelle avec la face décorative vers le haut. Si vous utilisez une scie électrique (scie circulaire ou sauteuse), entamez votre coupe par l’envers de la face décorative afin d'éviter les écornures. Il est recommandé de poser du ruban de peintre sur le trait de coupe pour empêcher l’apparition d’écornures sur le plancher laminé lors de la coupe. 

SCHÉMA 9

Lorsque vous commencez la deuxième rangée, les lamelles devraient être décalées afin de créer un beau motif. Commencez la rangée suivante avec l’excédent du morceau de la dernière lamelle de la rangée précédente.

Le décalage est la distance entre les petits bouts d’une rangée et de la suivante et devrait être appliqué de la façon suivante : une distance minimum entre les joints des petits bouts de planche dans les rangées parallèles ne peut être inférieure à 2 fois la largeur de la planche (par exemple : si la planche est d’une largeur de 8 pouces, les bouts doivent être décalés d’au moins 16 pouces). 

SCHÉMAS 10-11

L'assemblage de chaque lamelle devrait d'abord commencer par son côté long en insérant à un angle de 45 degrés la languette dans le côté rainuré, puis en la glissant au côté de la lamelle adjacente pour enfin l'abaisser afin de permettre un ajustement de chaque côté. 

SCHÉMA 11
SCHÉMAS 12-15

Pour installer la dernière rangée, déposez la lamelle sur le dessus de la rangée précédente, le côté languette appuyé au mur. Déposez ensuite une deuxième lamelle, face laminée dessous, sur la première lamelle et utilisez-la comme gabarit pour mesurer la largeur des lamelles de la dernière rangée. Veillez à ne pas inclure la languette dans vos mesures de largeur, puisqu’elle sera insérée dans la rainure de la lamelle précédente. Aussi, n’oubliez pas de calculer l’espace nécessaire à l’insertion des cales d’espacement. 

SCHÉMA 13
SCHÉMA 14
SCHÉMA 15
SCHÉMA 16

Un joint de dilatation est aussi nécessaire près des cadrages de portes et des bouches de chauffage. Pour permettre un tel joint, vous devez d'abord couper la lamelle à la bonne longueur. Une fois la lamelle coupée, placez-la à côté sa position réelle, cela vous permettra de mesurer et marquer d'un trait les endroits nécessitant une coupe. Une fois les mesures prises, coupez le long des lignes marquées sans oublier de calculer l’espace nécessaire à la dilatation de votre plancher laminé.

Si nécessaire, vos cadrages de portes peuvent être taillés de façon à pouvoir y glisser aisément les lamelles deplancher laminé. Retournez une des lamelles, et en utilisant une égoïne, sciez la hauteur nécessaire pour vouspermettre d’y glisser la lamelle.

MOULURES DE FINITION

Les portes d’entrée et toutes les pièces de plus de 28 pieds nécessitent une moulure de transition afin de briser la continuité du plancher flottant. 

SCHÉMAS A & B

A  Les U-Tracks (rails en forme de U) minces sont utilisés pour les planchers dont l'épaisseur est de 7 à 9,5 mm, incluant la sous-couche. A  . Les U-Tracks épais sont utilisés pour les planchers dont l'épaisseur est de 9,5 à 12,3 mm, incluant la sous-couche.

B  La moulure de finition de type réducteur est conçue pour créer un raccord entre un plancher laminé et une surface adjacente plus basse. Centrez le U-Track entre chaque bord du plancher. Vissez le U-Track directement sur le sous-plancher à l’aide de 4 vis de 1/2 po puis insérez doucement le réducteur dans le rail.

SCHÉMA C & D

C  La moulure en T est utilisée au seuil des portes à la rencontre de planchers ou pour raccorder les planchers de pièces adjacentes. Centrez le U-Track entre chaque bord du plancher. Vissez le U-Track directement sur le sous-plancher à l’aide de 4 vis de 1/2 po puis insérez doucement la moulure en T dans le rail. 

D  La moulure d’embout s’emploie à la jonction d’un plancher laminé et d’une moquette. Centrez le U-Track entre chaque bord du plancher. Vissez le U-Track directement sur le sous-plancher à l’aide de 4 vis de 1/2 po puis insérez doucement la moulure d'embout dans le rail.

SCHÉMAS E-G

E  La moulure de type « quart de rond » permet de créer un lien harmonieux entre la base du mur et le plancher laminé, elle s'utilise aussi à la base d'une plinthe. Le quart de rond doit d'abord être collé puis cloué à la plinthe, ou à la base du mur, à l’aide de clous de finition.

F  Les plinthes encadrent le plancher d'une pièce pour lui donner un aspect fini. Elles finissent proprement la jonction du plancher et du mur. Les plinthes sont d'abord collées puis clouées à la base du mur, à l’aide de clous de finition.

G  Les nez de marche confèrent une apparence soignée aux paliers et aux marches d'escaliers. Installez la contremarche pour qu'elle affleure avec la marche de l’escalier. Déposez d'abord deux bandes d’adhésif de construction, puis placez une cale en dessous du nez de marche. Percez ensuite des avant-trous et fraisez le nez de marche à une distance approximative de 10 po et terminez l'installation en vissant fermement le nez de marche à l'escalier. Vous pouvez appliquer une touche de mastic de la couleur désirée pour camoufler les têtes de vis.

RÉCLAMATION EN LIGNE

Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : gif jpg jpeg png bmp eps tif pict psd txt rtf html pdf doc docx odt ppt pptx odp xls xlsx ods xml.
Les fichiers doivent peser moins de 2 Mo.
Extensions autorisées : gif jpg jpeg png bmp eps tif pict psd txt rtf html pdf doc docx odt ppt pptx odp xls xlsx ods xml.
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.